Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
wos-rpg.over-blog.com

KENJEKE

23 Septembre 2014 Publié dans #KENJEKE

Ce post et tous ceux de cette catégorie sont réservés à Kenjeke

Les autres se détournent et vont chasser la marmote sous peine d'être emmenés par Erlik dans les marais des morts.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maître Zit 21/02/2016 19:00

Bon, nous allons nous occuper un peu de Kenjeke.
D’abord, elle gagne d’un coup d’un seul POW/2 dans son allégeance au Tengrisme, total 52 (pas mal !).
Ensuite, elle a déjà une première expérience en Knowledge [Spirit World], disons 4% (ce qui correspond dans notre campagne à un jet d’expérience) + le bonus en Knowledge = 11%. C’est ce qu’elle a vu du plan spirite.

Ay-Kara est revenu cette nuit pour lui expliquer la suite.
« Je te montrerai d’autres chemins et la façon de trouver les esprits. Cela prendra un certain temps. Ensuite, tu pourras explorer aussi toute seule le Monde Supérieur et le Monde Médian. »
[Kenjeke va apprendre lentement au moins jusqu’à INT% + bonus Knowledge, mais elle n’en est pas encore là. Malheureusement, Ulap ne peut pas trop l’aider car il ne connait pas les esprits tengristes].
« Je te montrerai aussi comment soumettre les esprits à ta volonté, mais aussi comment les éviter. À moins que le chaman noir ne le fasse. »
Kenjeke apprendra aussi « soul escape », qui permet de rompre un combat spirit mal engagé. Mais pour le moment, elle ne saura de cette technique que ce qu’elle pourra en improviser, soit juste son bonus en Knowledge (7%). Elle va peut-être découvrir bientôt comment se déroule un combat spirite.

Kenjeke apprendra aussi les différents pouvoirs dont elle dispose maintenant. Le premier sera celui de transe, bien qu'elle ait déjà vu Ay-Kara faire un dance chamanique, alors peut-être pourrait-elle le fair toute seule. Mais toute seule chez les esprits, c'est peut-être encore un peu tôt !

Maître Zit 22/12/2015 12:16

Ça y est, Ay-Kara est parti. Kenjeke regagne lentement une perception plus aiguë et réelle de son environnement. Elle est très faible, elle a encore perdu du sang (-7hp). Allongée dans la nuit calme, il lui semble entendre le son du tambour d'Ulap, à moins que ce ne soit une réminiscence de son voyage chamanique.

Kenjeke 23/12/2015 22:34

"A moins que ce soit mon coeur qui bat... encore un peu !"

Maître Zit 02/12/2015 23:17

Avant de te quitter, Ay-Kara te glisse "les visions qu'envoie Ay-Tojon sont souvent symboliques. Les détails sont importants mais surtout ce qu'ils représentent. L'art du devin consiste en leur interprétation. Kökötöy m'a parlé de votre quête et de sa vision. Les pierres sont bien les soldats morts, mais que représentent la grotte et la vieille femme ?"

[mais peut-être les autres auront-ils trouvé d'ici là]

Kenjeke 04/12/2015 14:20

Pas d'lézard. Bon ben on va agoniser gentiment et écouter Ulap gloser comme quoi ce n'est rien, l'infernal vieux barbon qui se connait rien à la douleur, vu qu'il n'a jamais mis un enfant au monde... (Kenjeke non plus tu m diras, mais au moins elle ne méprise pas les efforts des autres... :-P)

Maître Zit 04/12/2015 08:56

[tu excuseras mes fautes de frappes, c'était sur mon téléphone]

Maître Zit 03/12/2015 21:24

je lance parfois les dés de ma propre initiative pour faire des réponses objectives, mais aurour d'une table, je demanderais. Mais jaurais pu te prévenir. Jusqu'à ce que Kenjeke aille mieux, je portais soumettre l'acceptation de ses interventions à un jet de CON.

A propos d'Ay-Kara, en plus, lui n'est même pas un Ashite, alors votre ancêtre, il s'en fout un peu en fait.

Kenjeke 03/12/2015 20:45

Et bien content de savoir que j'ai échoué un jet de CON... au moins j'aurais tenté.

Maître Zit 03/12/2015 14:57

Je te rappelle que vu son état [moins de la moitié des ses pv = blessure grave], Kenjeke ne peut certainement pas parler avec cette virulence. Ayant en plus lamentablement raté son jet de CON, elle entend les paroles d'Ay-Kara sans vraiment l'écouter. Tout au plus répondrait-elle "J...je dét...este les dev...devinettes."
Ay-Kara hausse les épaules. "Ce n'est pas moi qui ai reçu la vision, je ne peux pas l'interpréter. Et puis les affaires des vivants ne sont pas les miennes."

Kenjeke apprendra que les esprits, y compris ceux des ancêtres, se désintéressent en général des affaires humaines : c'est bien pour cela qu'il faut acheter leur soutien avec des sacrifices ou les forcer.
Ay-Kara remonte sur son bouc aux pattes inversées et disparaît dans la nuit.

Kenjeke 03/12/2015 11:05

"Je déteste les devinettes..." répond Kenjeke maussade, puis plus combattive, elle ajoute, argumentant : "Si tu sais la réponse pourquoi ne me la dis-tu pas, ou mieux pourquoi ne l'a communiques-tu pas à mes compagnons qui perdent en ce moment-même un temps précieux à rechercher cette relique ? Tu crois que cela va faire avancer la cause de notre peuple si Ayu-Kulak ne trouve pas le Tug à temps ? Tu crois qu'il sera heureux si il échoue ? Tu crois qu'il voudra encore de moi s'il rate sa chance ? De quel côté te places-tu donc si tu connais la réponse et que tu ne la partages pas ?"

Maître Zit 22/11/2015 15:35

Pour la description de Kenjeke, nous n'en sommes qu'au début du dépeçage, le pire est à venir. Quand ce sera fini, elle sera couverte de croûtes de sang et de liquides corporels divers coagulés et puants -dont l'odeur de chair grillée-, les yeux creusés, les lèvres gercées, la peau parcheminée (elle n'aura pas bu durant 3 jours), blanche comme un linge et très faible. Le givre sur les cheveux et les vêtements sont un signe typique chez les chamans blancs de retour des plans supérieurs froids. Je m'en donnerai à cœur joie, à moins que tu n'utilises tes propres talents d'écrivain pour en faire toi-même la description.

Kenjeke 27/11/2015 15:29

Je me disais aussi...

Maître Zit 26/11/2015 18:29

[tiens, mon astérisque se référait à une phrase que j'ai effacée. Du coup, il est quelque peu incongru.]

Maître Zit 26/11/2015 11:38

Si Kenjeke était morte, elle ne retournerait pas dans son corps mais serait restée avec ses ancêtres. Et puis ses rêves de fille de bek se sont évaporés, ça complique les choses. Mais il peut aussi y avoir des conséquences à une perte importante de hp. Tu verras.

(*) ...de Kenjeke ? Suis-je un esprit moi aussi ? En fait oui, je suis Tengri.

Kenjeke 24/11/2015 18:28

Je connaissais la fin en tant qu'esprit mais pas tant qu'être humain. Tu ne serais pas le premier MJ vicieux à donner d'une main des pouvoirs tout en infligeant des afflictions de l'autre ahahah! :-D

Maître Zit 24/11/2015 18:00

Tu connais déjà la fin. Durant la visite d'A-K, Kenjeke est déjà dépecée et les chamans préparent le barbecue. C'est pour ça qu'elle est brûlante, sauf la tête :-)

Quand Ay-Kara te ramène dans le plan du Milieu, tu es très faible, ayant perdu plus de la moitié de tes hp.

Kenjeke 23/11/2015 11:41

Heu... elle va récupérer quand même à la fin ?

Kenjeke 23/11/2015 11:41

Je préfère que tu écrives en tant que MJ. Ce sera ainsi une info impartiale que je pourrais utiliser avec la plus grande mauvaise foi pour manipuler tous ces PJ si virils et si promptement dominateurs autour de la pauvre Kenjeke :-P En plus tu sais de quoi tu parles et moi pas.

Maître Zit 18/11/2015 17:27

Chamanisme, les points de règle principaux:

Kenjeke gagne le pouvoir de transe qui lui permet de passer dans le plan spirite. Coût 1 MP, sauf si elle réussit un jet de chant.

Elle gagne les compétences suivantes (enfin, dès qu’Ulap ou Kökötöy ou Ay-Kara lui auront expliqué les bases) :
Base INT + bonus Knowledge
- Knowledge [Spirit World] –pour celui-là, son dépeçage aura aussi servi à lui apprendre quelques bases
- Soul escape

Elle gagne aussi POW/2 en allégeance à Tengri. Elle a forgé une alliance avec le Tengrisme, ce qui lui confère Allegeance /5 hp en plus par épisode (qui seront enlevés avant les hp véritables en cas de blessure). Ceci est une règle optionnelle, on verra si on la garde, mais ça peut être amusant de voir la tête des autres quand toi ou Ulap leur expliquerez que Tengri te protège.

Elle a accès aux esprits intermédiaires (naturels), aux esprits de magie, aux esprits supérieurs (Grands Esprits et Aiyy). Ces derniers sont très durs à convaincre et demandent de grands sacrifices.
Elle possède une pierre saka qui augmente son POW de 3 en combat spirite.

Pouvoirs :
- Alliances avec des esprits qui utilisent leur pouvoir pour toi. Provisoire (les esprits aident un nombre limité de fois, ne coûte que des MP) ou permanente (coûte du POW, un peu tôt pour toi avec ton score de 14)
- Sorts, idem magie du BRP ou magie spirite de RQ3. Coûtent des points de caractéristique (au choix) et requièrent une transe pour trouver l’esprit qui te transfèrera son pouvoir
- Gain de POW plus facile

Ulap, s’il le veut, pourrait t’aider à trouver des esprits, et même à les contraindre lors d’un combat spirite.
Pour chercher un esprit, la procédure est :
1- Entrer en transe (éventuellement un jet de chant)
2- Trouver l’esprit (jet de knowledge [Spirit World])
3- Convaincre l’esprit (jet en opposition Allegiance vs. INT%]
4- Si 3 échoue, combat spirite

Maître Zit 20/11/2015 18:10

Tu as bien compris. J'ai voulu garder la logique du chamanisme : tout pouvoir s'échange contre un principe vital. Et ça évite les magots à la D6D. Mais pouvoir sacrifier n'importe quelle caractéristique est aussi une liberté qui peut t'éviter d'avoir à attendre de regagner du POW. Je me suis même demandé un moment si je ne devais pas étendre le principe aussi aux alliances permanentes avec les esprits.

En revanche, les alliances provisoires ne coûtent que des MP - et éventuellement quelques bêtes.

Vu ton POW de 14, je pense qu'il vaut mieux commencer par des alliances provisoires avec des esprits et quand tu l'auras augmenté, tu pourras penser à en sacrifier.

Si Ayu-Kulak veut devenir beau-frère de Bek, il aura peut-être intérêt à se taire si jamais il vient à l'apprendre. Mais Kenjeke reste une cousine du Khan, pas une sombre nomade issue de rien !

Kenjeke 20/11/2015 11:17

J'ai lu qu'il fallait payer l'apprentissage des sorts en points de caractéristiques... si j'ai bien compris, ça calme... le POW étant la caractéristique la plus facile à regagner (si on veut éviter de jouer une loque humaine) mais étant la plus utile en magie, va falloir être prudent.

Avant d'apprendre qu'elle était une bâtarde, Kenjeke se voyait comme la future mère d'un grand clan ambitieux, maintenant elle est un peu paumée, la faute de ses parents entache sa lignée à jamais... va-t-elle finir comme une vieille sorcière isolée après avoir été chassé par Ayu-Kulak ? Va-t-elle lui mentir ? Va-t-elle poursuivre ce projet malgré le risque ? trouver autre chose ? C'est un peu trop tôt à dire et cela dépend un peu de Ayu--Kulak (qui est lui aussi un peu coincé si il veut qu'on joue ensemble :-P)

Maître Zit 19/11/2015 22:56

Oui, comme RQ3 je crois (je connais mieux RQ2). Il faut battre un POW >= au tien. Les combats spirites comptent aussi. En plus, comme à RQ2 pour les chamans, les chances d'augmenter le POW sont de (25-POW)x5%. On gagne 1 point ou 1d3-1 pts, au choix.

Ulap a appris 2 sorts et fait une alliance permanente et deux provisoires avec des esprits depuis le début (en plus de ce qu'il avait déjà).

Pour les règles, retiens déjà les principes et lis l'exemple sur mon blog. On pourra rentrer dans les détails à l'occasion. retiens qu'un sort tu le connais mais ça te coûte des MP, et ça commence avec un score bas, mais tu le lances quand et autant que tu veux. Un esprit est plus efficace mais son utilisation est limitée. C'est bien d'avoir des deux.
On peut faire ainsi : tu me dis le genre de pouvoir que tu veux avoir et je te trouve ce qui correspond. Je serai Ay-Kara Ulap en quelque sorte.

Kenjeke 19/11/2015 14:01

Il faudra que je potasse les règles ce soir, mais est-ce que comme à RQ3 un sort d'agression type Confusion ou Démoralisation permet de faire des tests de POW vs POW et donc de gagner de POW ? (c'est le must du magicien à RQ3).

Maître Zit 19/11/2015 10:09

Tu me sers de cobaye :). Mais avec la petite pierre et l'aide d'Ulap, ça ira bien mieux que si tu étais laissée toute seule. Par exemple, si tu veux forcer une esprit, Ulap pourra l'affaiblir. Ou simplement te mener vers les esprits. Mais si tu veux gagner du POW, il faudra affronter des esprits avec au moins autant de POW que toi, y compris ta pierre, donc 17. Un esprit commun a un POU de 3d6+6, donc 16-17.
Kenjeke a déjà un rôle important en dehors de ses capacités, heureusement. À propos, tu as continué à t'entrainer au tir à l'arc avec GecheYuz, il faut que j'en tienne compte. Je t'envoie ta fiche de perso. Réfléchis à ce que tu souhaites :
- un sort : tu le connais et le lance autant de fois que tu le veux, mais il commencera avec un score faible (INT% + bonus)
- un esprit : nombre limité de conjurations, mais il utilise lui-même sa magie donc à 100% (pouvoir intrinsèque). Il peut connaître un des sort de la liste, ou bien être un esprit naturel de ton choix -mais un esprit naturel est lié à l'espace où il agit. Par exemple Ulap a appelé l'esprit oiseau de l'oasis de Kumul, il ne pourra l'appeler à nouveau que dans l'oasis.
- tu peux attendre que les circonstances te dictent le choix, mais il te faudra faire une transe qui dure 1-10 heures et n'est pas certaine d'aboutir.

Note: les chamans blancs comme toi sont souvent voyants, alors que les noirs sont plutôt les guérisseurs. Kenjeke pourra apprendre l'ostéomancie (divination par la lecture sur les os de bêtes sacrifiées) auprès d'Ay-kara ou de Kökötöy.

Kenjeke 18/11/2015 23:35

Va falloir revoir la feuille de perso....comme il n'y a rien de pire à jouer qu'un magicien débutant, je vais avoir intérêt à jouer au plus près des règles... :-S

Kenjeke 17/11/2015 22:13

"Est-ce que tu sais comment Kökötöy en est arrivé à faire un enfant à ma mère ?" demande Kenjeke commençant à réaliser les implications de la nouvelle...

Kenjeke 18/11/2015 17:21

"Je me demandais s'il l'avait envoutée ou forcée... si je devais le détester ou apprendre à l'apprécier malgré tout..." commente Kenjeke chamboulée...

Ay-Kara 18/11/2015 17:07

Il sourit. "Les histoires sous la yourte ne me regardent pas et de toute façon, je ne sais pas. Je présume qu'Ay-Salkin était jeune et belle, que Kökötöy jouissait d'une aura puissante et que Bek-Toro était en campagne. Mais ce n'est pas à moi qu'il faut demander"

Maître Zit 31/10/2015 16:37

[J'ai rajouté une petite réponse à ta question sur ta mort : tu vas mourir, mais seulement durant trois jours. Après, tout ira bien. Paul a un accès limité à internet je crois]

La nuit tombe. Ulap enfile sa robe et prend son tambour. Il a posé un pichet d’eau près de toi. Il commence ses chants étranges et Kenjeke écoute. Les vibrations entrent dans son corps, elle a lentement l’impression de rêver éveillée. La voix d’Ulap qui appelle la protection des esprits l’hypnotise, il ne lui semble plus ne voir que le chaman qui paraît grandir. Soudain une voix ancienne s’élève derrière elle :
« Kenjeke est pour moi ! Je la surveille depuis trois ans, laisse-là. C’est moi qui vais l’emporter. » Derrière Kenjeke se tient Ay-Kara (Lune Noire) dans une robe de chaman, à califourchon sur un bouc aux pattes inversées. Il rajoute à Ulap « Prête-lui ta robe et reste ici, tu n’es pas le bienvenu là où nous allons ». Se tournant vers Kenjeke, il dit « Kenjeke, je t’emmène voir tes ancêtres pour savoir s’ils acceptent ton initiation. Enfile la robe d’Ulap et monte derrière moi ».

La robe d’Ulap sent fort, même selon des critères nomades.

Kenjeke 17/11/2015 22:09

Pas de problème, je travaille comme cela aussi en tant que MJ, mes descriptions du monde sont plein de trous exprès pour y inserer des accroches pour les joueurs.

Maître Zit 17/11/2015 17:40

[Les arbres généalogiques, je les fais en grande partie au fil de l'eau. Je vais tenter d'en faire un, mais il n'y aura pas tous les noms.]

Kenjeke 17/11/2015 13:44

Et d'ailleurs, je comprends un peu mieux la facilité avec laquelle la mère de Kenjeke la laissait partir avec des étrangers... quelque part cela éloignait sa faute loin de son regard.

Kenjeke 17/11/2015 13:42

HRP : Je n'ai pas à aimer ou pas les épreuves qu'impose la vie (le MJ), je dois les surmonter au mieux et c'est le plaisir du JdR que d'être confronté à des difficultés et des réussites que je n'aurais pas IRL. En plus nous ne sommes pas obligé d'en parler, c'était un secret bien gardé, le fait que Kenjeke soit au courant, ne fait que rajouter une personne dans la confidence et elle a peut-être tout intérêt à garder le silence... en tout cas cela aura un impact sur sa propre image d'elle-même... Il faut laisser la situation mitonner :-) Est-ce que je te peux demander de m'envoyer par e-mail un petit croquis avec les arbres généalogiques officiels et officieux, parce que cela devient un peu confus pour moi.

Maître Zit 17/11/2015 08:10

[L'adultère est puni de mort. Ta mère et Kökötöy sont don menacés. Il se pourrait que vos adversaires en plus mettent en doute la légitimité de Gara-Gan ton petit frère. Et Ayu-Kulak voudra-t-il encore d'une bâtarde ?

Si ce rebondissement ne te plait pas, nous pouvons le modifier, en faisant par exemple de ton père Bek-Toro l'enfant illégitime (et de Kökötöy ton grand-père), ce qui réduirait drastiquement les chances de ton frère Gara-Gan de devenir Bek.

Ou alors un ancêtre plus ancien qui serait l'enfant illégitime, ce qui ne changerait finalement pas grand' chose à la situation actuelle]

Ay-Kara 16/11/2015 22:23

Alors écoute.
Kök-Kempir du clan de Bons-Viseurs a eu une fille, Blanche-Biche qui a épousé Riche-Noir des Trouvés. Blanche-Biche a eu un fils, Lune-Noire [Ay-Kara, ton interlocuteur, donc]. Lune-Noire a eu deux filles et deux fils de trois femmes. Un fils et une fille ont été chamans. Sa deuxième fille Blanche-Perle n’a pas été chamane mais a épousé Or de la tribu des Ashite. Ils ont eu un fils, Kökötöy, qui a été le chef chaman des Ashite mais qui vit maintenant chez les Ashina. Maintenant, Kenjeke, pourquoi crois-tu que Kökötöy ait dû quitter les Ashite il y a quinze ans ? Pourquoi crois-tu que ta mère Ay-Salkin t’ait recommandé de te confier à lui en cas de danger ? Pourquoi crois-tu que Kökötöy t’ait confié sa pierre saka, une relique de notre lignée de chamans qui te rendra plus forte face aux esprits ?
Bâtarde ? Cela n’a aucun sens pour nous, chamans, qui sommes en-dehors de ça. Nous sommes tous descendants de K’Dai, d’où nous vient notre pouvoir. Le reste importe peu. Kökötöy est ton père, ce qui fait de toi aussi une descendante de K’Dai. Le sang Ashite qui coule dans tes veines n’est pas celui des beks. Mais coulent celui des chamans et celui des Khans Ashina [par ta mère].

Il t’appartient de le faire savoir ou pas. Aujourd’hui, seules trois personnes sont au courant, tes parents et toi. Le divulguer aurait des conséquences sur toi-même mais peut-être encore plus sur tes parents, et même sur ton demi-frère.

Kenjeke 16/11/2015 22:00

"Oui je veux savoir... " répond Kenjeke pas si rassurée que cela au fond. "Je suis une batarde descendante de bâtards ?"

Ay-Kara 16/11/2015 18:47

Apparemment, il faudra trouver d'autres chansons. Kenjeke, ce que je vais te dire aura des conséquences pour toi, et peut-être pas dans le sens que tu souhaites. Veux-tu vraiment l'entendre ?

Kenjeke 16/11/2015 17:51

"Je parle des chansons que j'appris lorsque j'étais enfant pour retenir le nom de mes ancêtres... vous n'êtes pas cités. Pourquoi ? Quelle chanson devrais-je apprendre à mes propres enfants ?"

Ay-Kara 16/11/2015 11:07

De quelles chansons parles tu ? Si ce sont celles qui ont rapport avec ta quête actuelle, j'étais à peine né, et Kök-Kempir n'était pas la cheffe chamane des Ashite. Que je sache, elle n'a pas participé à la bataille. Alors bien sûr que les chansons en parlent pas de nous.

Maître Zit 17/10/2015 12:12

Lors de votre camp suivant la col de Feu [à venir], tu vois en rêve un vieil homme s'approcher du bivouac. Il est habillé d'une robe blanche couverte d'amulettes et d'ornements chamaniques. Il a l'air très sévère mais pas agressif. Il se penche vers toi et te dit "Es-tu prête, Kenjeke ? Es-tu prête à rencontrer tes ancêtres ? Me suivras-tu ?"

Kenjeke 29/10/2015 17:18

Maintenant que Kenjeke a pris ses quartiers, elle attend Lune-Noir, mi curieuse, mi appréhensive, mi excitée, mi-enfin bon faut que ça vienne maintenant...

Maître Zit 23/10/2015 17:54

ainsi soit-il

Kenjeke 22/10/2015 13:03

Kenjeke calcule rapidement le moment où il lui faudra subir cette ordalie pour que cela coïncide avec leur arrivée au monastère, histoire de ne pas rajouter les misères d'un camp en plein désert à une situation qui s'annonce déjà pénible.
Ensuite il faudra qu'elle prévienne Ulap et Ayu-Kulak de laisser les choses se faire.
"Noble Ay-Kara, en ce moment mon corps physique voyage dans le désert et la raison de ma présence en cet endroit est une mission de grande importance pour notre peuple, nos ancêtres et nos descendants. Reviens me voir la nuit de mon arrivée au monastère de la Solitude, au moins mon corps y sera-t-il plus à l'abri pour tes épreuves et mes compagnons pourront poursuivre la quête sans avoir à me protéger des dangers du désert...."

Maître Zit 22/10/2015 09:30

« Vraiment, tu ne sais pas qui je suis ? Je suis Ay-Kara [Lune Noire], j’étais il y a longtemps chaman chez les Ashite lorsque je n’étais pas encore un pur esprit et mon sang aussi coule dans tes veines. Je t’observe depuis un moment. En fait, depuis que ta mère-animale a amené ton âme dans l’arbre cosmique. Elle t’a choisie, Kenjeke, il ne tient qu’à toi d’accepter son offre. Je veux te présenter à tes ancêtres chamans, et s’ils t’en trouvent digne, ce que je crois, nous appellerons les esprits pour qu’ils te connaissent. Tu connaîtras la mort, tu seras malade trois jours dans le Monde du milieu [le Monde habituel où vous vivez], puis tu renaîtras comme chamane. »

- Tu ne te connais pas d’ancêtre chaman.
- Si la maladie est grave, tu ne pourras pas voyager –ce qu’Ulap ou Ay-Kara peuvent te confirmer.

« Si tu ne me suis pas aujourd’hui, je reviendrai demain, puis le jour suivant. En tout au plus sept fois je serai venu te chercher. Ensuite, il te faudra m’appeler, mais peut-être qu’alors nous nous serons lassés et nous ne répondrons plus à ton appel. »

Kenjeke 21/10/2015 15:47

Kenjeke, rassurée depuis par les propos insolents mais typiques de Ulap, ne se laisse plus démontée par l'étrange netteté de ses rêves actuels, elle dit d'un ton qu'elle souhaite poli mais ferme :
"Dis-moi d'abord ton nom, shaman. Tu connais le mien et donc tu connais mon lignage -le sang des chefs passés et à venir coule en moi- mais moi je ne sais rien de toi. Comment puis-je t'honorer si tu te présentes à moi comme un voleur et pourquoi même te suivrais-je, si tu viens à moi comme un ravisseur ? Viens-tu me faire du mal ? Je suis prévenue que je vais souffrir. Je veux au moins savoir pourquoi..."

Maître Zit 28/09/2015 17:48

Anxi
Encore un rêve… dans la nuit qui vient

Tu es en hauteur, il fait froid et tu vois au loin un paysage de montagnes enneigées qui se perdent dans les nuages. En regardant autour de toi, tu observes que tu es sur la branche d’un arbre immense, dans un nid. Tu penches la tête vers le bas et te rends compte que cet arbre est bien plus qu’immense. Son tronc est large comme une montagne et s’enfonce au-delà de ta vue, dans de sombres brumes. Le vent fouette ton visage, mais tu ne t’inquiètes pas : tu es dans ton nid douillet.
Soudain un corbeau se pose sur le bord du nid et t’observe. Il croasse, et d’autres corbeaux se joignent à lui et croassent à leur tour. Puis le premier corbeau se penche vers toi. Il est soudain énorme et te prend de son bec pour te sortir du nid. Te tenant fermement, il s’envole et pour le coup, tu as peur. Miass il te pose très vite au flanc d’une montagne qui ne t’avait pas semblé si proche, et repart aussitôt, te laissant seule. Alors que tu regardes partout, frissonnant de peur et de froid, une antilope sort de derrière un rocher. Sa présence te rassure. Tu entends une voix aigre venant du ciel qui dit « tu peux l’emmener » : c’est le corbeau qui tourne au-dessus de vous. L’antilope t’invite à monter sur son dos sans dire un seul mot et tu t’exécutes. Vous partez d’abord d’un pas tranquille, et sentir cette bête sous toi te rassure : tu ressens une impression de bien-être qui te ramène à ton enfance quand ta mère te prenait dans ses bras, chose qui a dû t’arriver deux ou trois fois et qui t’a à chaque fois procurer un bonheur infini, comme si cette antilope était ta propre mère. Lentement elle accélère, au trot puis dans un galop toujours plus vif, à tel point que le paysage autour de toi devient trouble puis fini par s’estomper. Il te semble presque voler… et tu te réveilles.
Ce rêve, bien que très irréaliste, te laisse un impression de vécu.

Ulap 06/10/2015 10:18

Mmmmm, et bien ma petite... euh, noble Kenjeke, le moment approche, hein!
Mais je perçois dans ce que tu racontes plein de bonnes choses, même si tu vas surement progresser sur la voix des sal… euh sages chamans blancs. Je peux t’aider, mais pas pour tes débuts. Je ne connais pas les chemins des plans supérieurs, je n’ai pas de temps à perdre… Mais une âme noble et forte comme la tienne, c’est peu dire, putain ! euh, pardon, noble Kenjeke ! Une âme forte, donc, pourra atteindre la sagesse et des pouvoirs qui seront une force pour ton frère et Bumin Kahn !!!
Tu as fait confiance à cette antilope que tu me décris, c’est surement ta mère animale, qui sera là pour te protéger une fois, une seule, si tu en a vraiment besoin.
Le corbeau était vraisemblablement une représentation de Kara Sorun ou du Chaman qui t’a choisi et a enlevé ton âme pour l’éduquer. Tu vas devoir bientôt en passe par de sales moments pour ton corps, on te protègera. Tu seras alors initie aux voies des chamans blancs, et ça j’y entrave que dalle…
Je pourrai te montrer les signes dans la vie de tous les jours, le monde intermédiaire, celui que tu connais depuis toujours. Et mon monde inferieur te sera sans doute ferme.
Il va falloir trouver un chaman blanc pour t’éduquer, mais sinon tes ancêtres trouverons un moyens de le faire, tu viens d’une lignée puissante assurément.

Maître Zit 03/10/2015 15:21

note que si Kenjeke veut en parler devant tout le monde, on peut le faire sur le post principal.

Kenjeke 02/10/2015 13:21

Ca mériterait que Kenj-eke en discute avec le conseiller spirituel du groupe.
On peut l'inviter ici ou bien on fait cela dans les posts du jeu en lui-même?
Kenjeke n'a pas envie qu'Ayu-Kulak se dise qu'il va épouser une espèce de sorcière qui a une ligne directe avec les dieux (bien que cela ne lui déplaise pas à elle...)

Maître Zit 02/10/2015 08:56

Voici ce que ton Knowledge [religion] te permet de comprendre:

Ton rêve pourrait être interprété de manière mystique : l'arbre pourrait être l'arbre cosmique qui relie les 3 plans de l'univers (vous vivez dans celui du milieu, les esprits célestes dans celui du haut, les esprits malfaisants -les üör- dans celui du bas). L'esprit corbeau pourrait être Kara Suorun, dont on dit qu'il protège les chamans. Mais tu as vu Ulap se transformer en corbeau aussi. Pour l'antilope, tu n'es pas sûre, peut-être un animal totem ? Tu n'as jamais cherché à le trouver, mais en général ce sont ceux qui ont des relations fortes avec les esprits (allegiance [Animism]) qui font cette recherche.

Mais tu ne comprends pas la signification réelle de ce rêve, s'il tant est qu'il en ait une.

Maître Zit 09/05/2015 15:06

Dans la caverne, Kenjeke éprouve le vague sentiment de presque sentir la présence de ces morts.